Affichage des articles dont le libellé est Hatchi. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Hatchi. Afficher tous les articles

mercredi 16 septembre 2015

7 Bonnes raisons d'avoir un chien

J'ai un chien, Hatchi. Avant d'aller le chercher à la SPA, j'avais mis beaucoup de temps à convaincre la Bête à Poils que c'était trop bien d'avoir un chien. Lui y voyait principalement les contraintes qu'un chien engendrait.


Sauf qu'il y a pleins de bonnes raisons d'avoir un chien. Pour convaincre celles qui n'y croiraient pas, voici une liste des 7 bonnes raisons d'avoir un chien.


  1. Ton chien est toujours content de voir que tu rentres. Même lorsqu'il fait une bêtise, ça n'altère en rien sa bonne humeur. Il est juste content de te voir. Avoues, ça change du chéri qui lève à peine la tête de son jeu vidéo.
  2. Il fait ses besoins dehors. Bon d'accord, contrairement au chat qui fait ses besoins dans une litière il faut sortir un chien (plusieurs fois par jour), même quand tu rentres à pas d'heure à moitié soûle. Mais t'as pas de litière à nettoyer, et ça, c'est trop bien !
  3. C'est une vraie compagnie. Un chien est beaucoup plus présent qu'un chat. Il est tout le temps dans tes pieds, il sait quand tu vas pas bien et il essaye de te remonter le moral. En plus, contrairement au chat, c'est toi qui choisi le moment câlin.
  4. Un chien peut être dissuasif. Quand, comme moi, t'as des voisins qui peuvent être un peu bruyant et que les potes de tes voisins sont des gens peu fréquentables, bah t'es content d'avoir ton chien. En entendant ton chien grogner tard le soir parce qu'il a entendu un bruit qui lui plaît pas, ça rassure.
  5. Le chien est un vecteur de rencontres. Bah oui, comme t'es obligée de le sortir pour qu'il fasse ses besoins et de le promener, du coup tu sors souvent. En sortant souvent, tu rencontres toujours du monde et souvent d'autres gens qui ont des chiens ou qui s'y intéressent. Donc, tu te retrouves souvent à discuter avec les gens. Le sujet de discussion sera principalement les chiens, mais t'as rencontré quelqu'un, et ça c'est chouette ! 
  6. Les chiens font rire. Quand on joue avec eux, quand ils font des bêtises, quand ils essayent de ramener un tronc d'arbre à la place du bâton, ... Fin bref, on n'a jamais fini de rigoler avec un chien.
  7. On peut l'amener partout. Certes, à condition de rester en terrasse, mais il y a beaucoup d'endroits qui acceptent les chiens. Et un chien en laisse, c'est quand même beaucoup plus pratique qu'un chat dans sa caisse.

J'aurais pu trouver d'autres bonnes raisons d'avoir un chien, mais j'en ai déjà listé pas mal ! Et puis, tous les propriétaires de chiens veulent un chien pour ces raisons là. Et avec Hatchi, j'ai trouvé tout ce que j'aime avec un chien, et j'en suis super contente !

vendredi 22 août 2014

Hatchi, chien dangeureux, la suite.

Comme je l'expliquais dans cet article, si Hatchi est effectivement croisé Staff, il serait automatiquement chien de première catégorie. Sauf que la loi précise certains points et n'importe quel vétérinaire peut rédiger le certificat attestant que le chien n'est pas un chien à catégorie (certains vétérinaires refusent de rédiger le certificat et redirigent vers un spécialiste).


Hatchi a donc été expertisé, comment ça se passe ?
Le vétérinaire commence par un examen morphologique du chien. Dans un premier temps, il pèse le chien. Ensuite, il prend ses mesures, il commence par mesurer la hauteur au garrot, suivi du périmètre thoracique, la largeur des hanches et des épaules, la longueur du crâne et du museau.
Enfin, il prend des photos, et rédige le rapport.
Toutes les mensurations et les détails physiques sont définis par rapport à la loi, et il suffit d'un détail (hauteur au garrot, ou longueur du museau par rapport au crâne par exemple) pour que le chien ne soit pas catégorisable.

Le résultat pour Hatchi :
Hatchi est sociable avec les humains dans le cadre de l'examen et ne présente pas les caractéristiques d'un chien dangereux.
Le vétérinaire nous a dit qu'il avait plutôt la morphologie d'un Akita Inu mais qu'il pouvait très bien être un croisé d'un croisé. Il pense qu'avant de se retrouver à la SPA, Hatchi était un chien de SDF ou de teufeur. Il a confirmé d'une certaine façon l'intuition que la Bête à Poils et moi avions.


Quel intérêt de faire expertiser Hatchi ?
La bête à Poils et moi considérons que le fait de posséder un chien de catégorie, c'est un peu le principe du "nul n'est censé ignorer la loi".  C'est à dire quand on adopte un chien qui n'est pas pur race, qu'on ne sait pas trop avec quoi il a été croisé, et qu'on ne connait pas l'histoire du chien ,  on se doit de s'assurer au moins qu'il n'est pas de catégorie.
Savoir ce qu'il en est, c'est s'éviter des ennuis pour la suite.
Ceci dit, Hatchi peut quand même mordre (comme tous les chiens), mais on pense qu'on sera moins emmerdés que s'il avait été de catégorie sans qu'on le sache.

lundi 28 juillet 2014

Hatchi, chien dangereux ?

Quand j'avais adopté Hatchi à la SPA, je savais qu'il n'était pas un Akita Inu pure race. La Bête à Poils et moi nous sommes beaucoup interrogés sur son croisement. On est quasiment surs qu'il avait été croisé avec un chien plus petit. Normalement un vrai Akita fait une bonne dizaine de centimètres de plus au garrot et pèse une bonne dizaines de kilos de plus.

Un Akita Inu pur race.

Au départ nous pensions qu'il avait été croisé avec un Labrador ou un Border Colley.

Et puis, au fur et à mesure qu'Hatchi perdait du poids et s'affinait, on voyait qu'il avait une morphologie d'avantage du molosse que d'un autre type de chien.
Et puis, chez le vétérinaire, on m'a dit : "y a du Staff la dedans". J'étais incapable d'y répondre. En rentrant chez moi, j'en ai parlé à la Bête à Poils, on a regardé des photos d'American Staffordshire Terrier ensemble. Et c'est vrai qu'Hatchi a un peu la même tête que l'Amstaff...

Un American Staffordshire Terrier pur race.


Par la suite, plusieurs personnes m'ont demandé s'il avait été croisé avec un Staffie. Du coup, j'en ai parlé à mon vétérinaire. Elle l'a bien (très bien) regardé et m'a répondu : "C'est pas improbable".
Ne voulant pas me retrouver avec un chien de première catégorie sans l'avoir fait exprès, j'ai demandé à ma vétérinaire s'il y avait une possibilité de savoir avec quoi Hatchi avait été croisé. Elle m'a dit qu'on ne pouvait pas savoir avec certitude, mais qu'on pouvait avoir de fortes présomptions. Elle m'a donné un numéro de vétérinaire à appeler, d'après ce qu'elle m'a dit, il est spécialiste au près du tribunal pour les chiens à catégories.

Hatchi, qui est avant tout croisé patate/nounours

J'ai appelé pour prendre rendez vous. Au téléphone, j'ai eu la secrétaire à qui j'ai exposé la situation. Elle m'a rassuré tout de suite en me disant que tout allait se jouer dans des détails que le vétérinaire allait trouver.

D'après la loi sur les "chiens dangereux", c'est à dire les chiens à catégorie, le Staff est un chien de deuxième catégorie. Les croisé Staff, les Staffs non LOF, et les chiens ressemblant ou ayant les caractéristiques physiques du Staff sont des chiens de première catégorie.
Ce qui fait que si on prend la loi au pied de la lettre, et qu'Hatchi est effectivement croisé Amstaff, il devrait être un chien de première catégorie.

Résultat, Hatchi sera expertisé début Aout. J'en saurai plus à ce moment là.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...